• L'arbre et la forêt

     L'arbre et la forêt

    Je suis comme cet arbre
    Qui jamais ne ploie
    Lorsqu'en ces temps barbares
    La tempête s'abat

    A la surface d'un monde
    Frappé de mille effrois
    Quand l'orage gronde,
    Notos et Borée se déploient

    Soufflant parmi les forêts
    D'une Terre en mutation
    Semant désordres et regrets
    Au milieu des tourbillons
     
     

    Qui entraînent les hommes
    Vers leur ultime demeure :
    Bienvenue au royaume
    De Thanatos et de ses soeurs

    Qui président à la destinée
    De toute l'humanité
    Nos vies sont leur territoire :
    On les nomme les Moires ;

    Je suis comme cet arbre
    Qui reste enraciné
    Malgré les coups de sabre
    Que les vents ont pu lancer

    A travers les grandes plaines
    De nos existences
    Jetant souffrances et peines
    Dans leurs macabres danses

    Emportant vers l'obscurité
    Ceux qui n'ont su résister
    Aux assauts de Typhon
    Rugissant tels cent lions

    Me laissant, dès lors, seul, dressé
    Près de ces champs dévastés ;
    Car à ces frêles forêts-là
    Je n'appartiens... toujours pas !

    Richard MAGGIORE
    Extrait de mon recueil "Mémoires d'ombres et de lumières",
    Copyright 2001.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :