• Aérozone

    Aérozone

     
    Aérozone

    Là, tu les vois
    S'entrouvrir à toi
    Les champs célestes
    Ni maux, ni peste

    Tu entends au loin
    Une voix qui t'appelle
    Qui te dit : « viens
    Et déploies tes ailes ! »

    Ainsi tu rejoindras
    Amie, endors-toi
    La noble gloire
    Des anges du soir

    Qui de leurs plumes
    Soigneront tes plaies
    Comme l'écume
    D'un océan défait,

    Anges, éclairez-moi
    De votre bel éclat
    Emportez-moi
    Vers ces lieux sans lois

    Je veux partir
    Redécouvrir
    Ces doux royaumes
    Où les roses embaument :

    Se libérer des terres
    Enfin toucher le ciel
    En s'entourant de l'air
    Se sentir éternel

    Au milieu des songes
    D'une nuit étoilée
    Où les âmes s'allongent
    Avec Hypnos, l'exilé ;

    Et si l'on rêvait
    Si l'on s'endormait
    Allons nous poser
    Dans les bras de Morphée,

    Dès lors nous ferons
    Le grand tour du monde
    Pour quelques pleurs
    Ou pour en rire

    Et nous irons
    Jusqu'au bout du monde
    Pour le meilleur
    Ou pour le pire

    Au bout du monde,

    Venez me retrouver
    Dans l'Oasis
    Venez me rencontrer
    En Terre Promise

    Au bout du monde,

    Venez contempler
    Le feu qui m'anime
    Flammes sacrées
    Lumière sublime,

    Au bout du monde
    En zone aérienne
    Que mes paroles fécondes
    Sans peine, vous mènent
    Jusqu'à la place originelle
    Dédiée à ceux qui savent
    Que la vie est plus belle
    Hors de ses entraves...

    Richard MAGGIORE
    Extrait de mon recueil "Mémoires d'ombres et de lumières",
    Copyright 2001.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :